Préparation du pied chez le marathonien

 

Les blessures du pied chez les marathoniens ou les coureurs d'endurance sont fréquentes et de nature à gâcher la course et les efforts consentis à l'entraînement.

Il apparaît que ces blessures pourraient être facilement prévenues par une bonne préparation du pied, un choix de chaussures adaptées ou dont les effets éventuels pourraient être minimisés par un traitement adapté à mettre en œuvre sur les lésions induite

 par la course à pied….

La préparation du pied :

Le but est d'éviter les ampoules et les irritations cutanées provoquées

par les frottements pendant la course.

Les moyens utilisés sont :

- le tannage

- le graissage

Le Tannage

 

Il durcit la couche superficielle de la peau et se fait de deux façons :

 

 Le tannage de longue durée.

Il faut utiliser une solution de formol à 20 %.

Le Tannage se fait un mois avant la course ou les entraînements intensifs.

Cette durée n’excède pas une semaine et l'application se fait une fois par jour sur les zones de frottements du pied :

- au niveau plantaire

- au niveau des talons

- au niveau des orteils.

 Attention il faut que la peau soit saine, sans plaie,

notamment entre les orteils.

 

Le tannage rapide de dernières minutes.

Le tannage rapide se fait 10 jours avant l'épreuve sur les mêmes zones de frottements du pied il faut utiliser de l'acide picrique à 1/1000.

L'application se fait sur les mêmes zones un jour sur deux en alternance avec l'application d'une crème grasse anti frottements, là encore les zones traitées seront saines.

 

Le Graissage

 

Il se fait 10 jours avant la course en alternance avec un tannage rapide à l’acide picrique et de façon régulière pendant l'entraînement intensif.

Il faut utiliser une crème anti frottements type NOK.

 

 

Un bon tannage et un bon graissage évitent d'avoir recours à l'utilisation de pansements et de sparadrap.

Ces derniers sont à proscrire car ils se roulent sur eux-mêmes dans la chaussure et occasionnent souvent des frottements

encore plus intenses.

Pour protéger les éventuelles lésions des pieds présentés avant l'épreuve, l'utilisation de pansements hydrocolloïdes de type Compeed est envisageable.

Cependant sur des épreuves de longues durées, le bon maintien sur la peau des pansements hydrocolloïdes nécessite à nouveau l'utilisation de sparadrap avec tous les inconvénients précités.

En cas de cors ou d'hyperkératoses talonnières, le recours à un podologue est souvent préférable et le soin se pratiquera environ

10 jours avant l'épreuve.

 

La préparation des ongles :

Ils sont souvent négligés alors qu'ils représentent une zone de conflit important avec la chaussure.

Leur coupe est la première précaution à prendre :

 ils seront coupés au carré, mais pas trop courts, en évitant bien sûr de laisser des angles vifs dans le bord des sillons.

Pour les formes d'ongles difficiles, très bombés, épais ou incarnés, l'intervention d'un podologue est là encore conseillée.

En ce qui concerne les ongles incarnés, récidivants,

cette pathologie doit être traitée régulièrement sans attendre la période d'entraînement intensif ni même la veille de la course.

 

Le choix des chaussures :

Le nombre de modèles dans les magasins de sport et la multitude de gadgets technologiques rend le choix difficile.

Bien souvent, seul le prix et le loup sont déterminants pour l'acheteur.

Or les critères à retenir son avant tout :

-- une stabilisation importante ou non

-- un amorti important ou non

-- une chaussure robuste ou légère

-- un renfort de pronation ou une chaussure universelle

-- un crantage à relief important ou lisse

-- un axe de la chaussure droit, semi courbe ou courbe

le choix de la chaussure est très important si vous en avez la possibilité il est conseillé de les essayer dans le magasin enfin un bon choix de la pointure en longueur(une pointure de plus) en largeur être attentif à l'avant-pied et à l'arrière pied pour ne pas être comprimé est recommandé.

Ces critères ne sont pas du ressort du vendeur de chaussures même en magasin spécialisé. Seule une étude dynamique du pas de course permettra d'établir un choix éclairé parmi tous ces critères. Une consultation permettra donc de ne plus acheter ses chaussures à l'aveuglette.

Une chaussure mal adaptée peut entraîner bon nombre de lésions pendant l'entraînement et pendant la course.

 

Le soin du pied pendant l'épreuve :

 

Le cas des ampoules :

Ces dernières se situent en regard des zones de frottement d'un pied mal préparé au niveau cutané ou enfermé dans une chaussure mal adaptée.

 

-a- En cas d’ampoules fermées : elles doivent être vidées de leur sérosité et remplies immédiatement d'un antiseptique type Bétadine diluée. Ceci peut occasionner une sensation douloureuse.

L'ampoule sera ensuite protégée par un Tulle gras maintenu par du collodion élastique.

Si possible ce traitement se fera par assistance médicale.

 

-b- En cas d'ampoules ouvertes : elles seront nettoyées et désinfectées puis protégées par un tulle gras et un pansement élastique si l'intervention se fait en cours d'épreuve, ou par une pommade type Bétadine avec protection par gaze et sparadrap si l'intervention se fait en fin d'épreuve.

 

-c- Les hématomes ou ampoules sous unguéales seront traités immédiatement en fin d'épreuve ou le lendemain de la course

soit par l'assistance podologique

soit par le podologue du coureur.

Le traitement se fait par perforation de l’ongle et ponction de la sérosité ou de l'hématome qui n’est pas encore coagulé. Cette perforation doit se faire

A l’aide d'un micromoteur et de petites fraises fines et stériles. Nous déconseillons fortement l'utilisation de trombones chauffés ou la pénétration en force d’aiguilles de seringue à travers

la plaque unguéale.

Passé deux jours le traitement est inefficace et l'ongle finira par tomber tout seul.

 

Conclusion :

En suivant ces quelques conseils de préparation du pied par tannage, graissage, ongles bien coupés et choix de chaussures adaptées,

le nombre de lésions du pied se fait trés rare.

 

 

 

Dr Marc Guerin

Médecin du Sport

 

Mentions Légales

Qui Sommes Nous ?

Nous Contacter

Nos Partenaires

Tous Documents Copyright Savoir Sport Santé © 2017